FANDOM


La saga des Aslantes est la première aventure du Professeur Layton, chronologiquement. Elle débute avec Professeur Layton et l'appel du Spectre, sorti en 2011, puis avec Professeur Layton et le masque des miracles en 2012 et se finit en 2013 avec Professeur Layton et l'héritage des Aslantes. Entre les deux premiers jeux, il y a aussi Professeur Layton et la Diva éternelle, qui fait partie de la saga des Aslantes.

PersonnagesModifier

L'Appel du Spectre Modifier

On apprend par le biais d'Emmy que des fouilles sont faites à Mysthallery pour mettre à jour le Jardin d'or, autrement appelé le Havre des bienfaits, un lieu mythique qui, dit-on, a un air assez pur pour guérir toutes les maladies. On apprendra plus tard qu'il s'agit d'un des trois hauts-lieux du peuple des aslantes. Le Jardin d'or sera découvert par Layton, Luke, Emmy, Arianna Barde, Tony Barde et Loosha : il s'agit d'une grotte à la végétation extraordinaire, dont l'entrée, scellée, se trouvait cachée sous le lac de Misthallery.

La Diva éternelle Modifier

Sans citer le nom du peuple, Layton découvre la mythique cité d'Ambrosia, ou Cité de l'harmonie mise au jour grâce à l'Ode au Soleil, l'Ode aux étoiles et l'Ode à la mer. C'est ici que vivait une reine bien-aimée de son peuple.

Le Masque des Miracles Modifier

C'est dans cet opus que le nom de "civilisation aslante" sera pour la première fois évoqué. Dans les flashbacks narrant sa jeunesse, le Professeur explore les ruines d'Akavadon avec son meilleur ami Randall Ascott et partent à la découverte des trésors de ce peuple très ancien. En même temps que le Professeur quitte Dorémont, Descole découvrira le Foyer de l'infini, troisième et dernier haut-lieu aslante, avant de se le faire subtiliser de force par l'organisation TARGET dirigée par Léon Bronev.

L'Héritage des Aslantes Modifier

Le Professeur Layton ansi que le Professeur Desmond Sycamore découvrent Gaïa, une momie vivante conservée sous la glace depuis des millénaires, qui serait l'émissaire du peuple aslante. On en apprend de plus en plus sur leur héritage : le Jardin d'or, Ambrosia ainsi que le Foyer de l'Infini sont les trois hauts-lieux des aslantes, qui permettent l'ouverture du Sanctuaire. Emmy, Layton, Sycamore, Luke et Gaïa partent à la recherche des cinq oeufs Aslantes tout autour du monde, grâce au Bostonius, qui ouvriront la voie du Sanctuaire. À la fin du jeu, on découvre que les Aslantes ont laissé un héritage dévastateur et mortel, qu'ils avaient eux-même créés, les Golems. Inventés dans le but de remplacer les Aslantes pour les tâches ingrates, car ils se considéraient comme des dieux (étant plus avancés technologiquement que n'importe quelle civilisation), leurs propres créations, qui prirent peu à peu conscience de leur condition, se retournèrent contre leurs créateurs, et causèrent la fin des Aslantes. Libérés par l'ouverture du Sanctuaire, les golems commencent à répandre la mort comme ils le firent envers leurs créateurs, mais Gaïa se sacrifia, emportant avec elle sa civilisation et leur dernier souvenir. Leur ultime message était la paix, et le savoir.